samedi 6 novembre 2010

Intelligence collective des arbitres

Phénomène étrange : depuis le dernier renouvellement du comité d'arbitrage de Wikipédia, en septembre, qui a vu l'élection de seulement six arbitres — alors que dix postes étaient à pourvoir —, le comité semble faire preuve, dans sa globalité, d'une intelligence qui, auparavant, était parfois/souvent [rayer la mention inutile] aux abonnés absents.

Non, je ne pointerai pas telle ou telle réflexion particulière, c'est seulement un sentiment persistant à la lecture des arbitrages en cours et des arbitrages déclarés non recevables.

Cela dit, j'aimerais bien éclaircir ce mystère...

3 commentaires:

Maurilbert a dit…

Ne dit-on pas que le QI d'un groupe est égal au QI le moins élevé du groupe, divisé par le nombre de membres dudit groupe ?

Scrongneugneu a dit…

Il faudrait donc comprendre, à te lire, que cette nette amélioration que je perçois — nul n'étant obligé de partager mes vues — serait liée, d'une part à la qualité individuelle des arbitres, d'autre part à la réduction de leur nombre, qui augmenterait en quelque sorte la « moyenne » ?

Popo le Chien a dit…

Plus petit groupe, pas de zombies -> moins de temps à attendre pour la réponse si une idée est lancée sur la liste interne -> meilleure communication -> CAr plus efficace et cohérent.

Par contre j'ai pas d'explication pour quand on fera une boulette ^^